Vainqueurs des Allemands mercredi soir (3-1), l'ASM est la première équipe française dans le dernier carré de la C1 depuis Lyon en 2010.

On peut l'écrire sans trop rougir : ce Monaco est exceptionnel. Vainqueur du Borussia Dortmund mercredi soir (3-1), le leadeur de la Ligue 1 s'est offert une demi-finale de Ligue des champions, la première pour le football français depuis 2010 et une élimination de l'OL par le Bayern Munich. Et comme contre Manchester City en huitième et en Allemagne il y a une semaine, les Monégasques ont encore pratiqué un football jouissif.

 

Sa qualification, Monaco la doit encore à son jeune prodige Kylian Mbappé, qui n'en finit pas d'impressionner, et à son avant-centre Radamel Falcao, buteurs tous les deux dans les vingt premières minutes. Si Marco Reus a permis au Borussia, battu 2-3 à l'aller, de se redonner un peu d'espoir en début de seconde période, Valère Germain est venu entériner l'affaire quelques secondes après son entrée.

 

(Source : http://www.leparisien.fr/sports/football/ligue-des-champions-monaco-en-demie-apres-une-nouvelle-demonstration-contre-dortmund-19-04-2017-6868761.php)