Selon un rapport de l'Inspection générale de la police nationale (IGPN), les lanceurs de balles de défense et grenades de désencerclement ont été nettement plus utilisées l'an dernier. 

L'utilisation des lanceurs de balles de défense (LBD) et grenades de désencerclement par les policiers a augmenté de plus de 200% en 2018, une hausse concentrée sur les mois de novembre et décembre marqués par les manifestations des "gilets jaunes", a annoncé jeudi l'Inspection générale de la police nationale. En 2018, les policiers ont utilisés 19.071 munitions de LBD et 5.420 munitions de grenades de désencerclement, soit des hausses de 203% et 296% par rapport à l'année précédente, selon un rapport de l'IGPN.

(source : https://www.europe1.fr/societe/hausse-de-plus-de-200-de-lutilisation-des-lbd-par-les-policiers-en-2018-3904431)

0
0
0
s2sdefault