Quand Emmanuel Macron a été nommé ministre de l'Economie, le 26 août 2014, Eliott a tout de suite compris. "A partir de ce moment-là, je me suis dit que cela allait être compliqué pour moi. Ma mère n'en revenait pas de la ressemblance, elle trouvait ça incroyable", raconte à franceinfo le jeune homme de 24 ans. Depuis, la percée du jeune énarque dans la vie politique française jusqu'au premier tour de la présidentielle n'a pas arrangé les choses.

Ce graphiste de formation, reconverti dans la vente, est arrêté au moins une fois par jour dans la rue. "Certains sont maladroits, ils crient 'Oh, on a trouvé le sosie de Macron' très fort, ce n'est pas très amical. D'autres sont plus discrets, me sourient simplement", témoigne-t-il. C'est plus difficile au travail : 

La blague de m'appeler Macron, on me la fait trois à quatre fois par jour.

Eliott, 24 ans

à franceinfo

"Il faut faire avec"

Une soudaine célébrité un peu pénible, surtout sur les réseaux sociaux où il est régulièrement alpagué. "Cela m'embêtait avant, mais quand j’ai vu l’ampleur que ça prenait, je me suis dit que je pouvais en profiter pour ma musique", développe-t-il, en évoquant son clip JTM posté sur YouTube en 2015. Des extraits du clip ont été diffusés lundi 24 avril dans l'émission "Touche pas à mon poste" sur C8. Eliott a même tenté d'en profiter pour décrocher un petit rôle de figurant dans la série Le Bureau des légendes, qui recherchait une doublure du candidat. Sans succès.

Le 23 avril, Eliott, qui vit en Seine-Saint-Denis, n'a pas voté pour son double et il ne veut pas dire ce qu'il fera pour le second tour. Le jeune homme est cependant persuadé qu'Emmanuel Macron sera élu le 7 mai prochain. "Il faut faire avec, philosophe-t-il. J'en ai pour cinq ans".

(Source : http://www.francetvinfo.fr/elections/presidentielle/j-en-ai-pour-cinq-ans-le-sosie-d-emmanuel-macron-a-peur-de-passer-un-quinquennat-difficile_2161284.html#xtor=CS1-746)

0
0
0
s2sdefault