Vous a-t-on invité à participer à une chaîne sur Facebook qui demande aux usagers de publier 3 photos de ses enfants et d’inviter dix de vos connaissances à faire pareil?

Si cela vous est arrivé, saviez-vous que faire cela comporte des risques importants pour la sécurité de vos enfants?

La gendarmerie nationale a lancé un avertissement à tous les parents utilisant Facebook afin de prévenir les citoyens d’être extrêmement vigilants lorsque ceux-ci publiaient des photos de leurs enfants. Elle a donc demandé d’éviter de poster des photos de mineurs et de préserver au maximum l’image des enfants sur les réseaux sociaux. En effet, Facebook est un outil très utilisé par les prédateurs sexuels. Il est donc très important d’au moins régler la confidentialité des publications.

 

Selon Jay Parikh, vice-président de l’ingénierie de Facebook, un outil pourrait même voir le jour bientôt afin de sensibiliser les parents à l’importance de protéger la vie privée de leurs progénitures. 

Car en publiant de telles photos sur Facebook, non seulement vous mettez à la disposition de tous des clichés de vos enfants qu’ils ne voudraient pas nécessairement rendre publiques lorsqu’ils seront majeurs, mais en plus, vous exposez vos enfants à de nombreux inconnus qui ne sont pas toujours motivés par les meilleures intentions, par exemple des prédateurs sexuels.

D’après Éric Delcroix, un spécialiste du numérique, il pourrait même être envisageable de voir dans un futur proche des enfants poursuivre leurs parents pour avoir publié des photos d’eux sans leur consentement.

Ainsi, selon le Code pénal Français, il serait tout à fait possible que des parents risquent d’être condamnés jusqu’à un an de prison en plus de devoir payer des amendes allant jusqu’à 45 000 euros!

La mise en garde de la gendarmerie nationale :

 

 

« Si vous avez suivi Facebook, une chaîne de publication est à la mode en ce moment : « Si tu es fière de tes enfants, poste 3 photos et nomine 10 de tes amies pour faire pareil ! »

Bon, certes, vous pouvez être toutes fières ou fiers d’ailleurs d’être une maman ou un papa de magnifiques bambins, mais attention ! Nous vous rappelons que poster des photos de ses enfants sur Facebook n’est pas sans danger !

Il est important de protéger la vie privée des mineurs et leur image sur les réseaux sociaux.

Une question et un danger sur lesquels s’est penché d’ailleurs Jay Parikh, vice-président de l’ingénierie de Facebook, comme le rapporte un article du Figaro.Parfois, les bons moments méritent d’être « juste » partagés dans la vraie vie ! »

Alors la prochaine fois où vous serez tenté de partager la superbe photo de votre enfant, réfléchissez-y à 2 fois avant de la publier .

Source: Facebook de la Gendarmerie Nationale :  BFM TV

(Source : http://sain-et-naturel.com/la-gendarmerie-nationale-a-lance-un-grave-avertissement-relatif-a-facebook.html)