Charte d’engagement réciproque portant sur les activités carnavalesques

Après consultation et concertation d’un grand nombre d’acteurs associatifs et institutionnels du territoire, une charte d’engagement réciproque relative aux activités carnavalesques a été établie.

Cette charte, innovante, permet de concilier les impératifs sanitaires permettant de protéger nos concitoyens en particulier les plus fragiles tout en préservant la dimension culturelle de cette tradition guadeloupéenne. 

Ainsi, les réunions, entraînements, répétitions ou captations d’images carnavalesques peuvent se tenir dans les locaux associatifs des groupes et des fédérations, selon les conditions définies au travers de cette charte.

Ces manifestations sont interdites au public et doivent se dérouler à huis clos avec un volume maximal de 50 personnes dans le respect du protocole sanitaire. 

Les captations, enregistrements et diffusions sont fortement encouragés et peuvent être soutenus par le fonds associatif lancé en partenariat avec la préfecture (la direction des affaires culturelles) le conseil régional et le conseil départemental.

Il est rappelé que les défilés et les déboulés sont strictement interdits sur la voie publique. Les autorités locales remercient les fédérations, les offices, les associations, les groupes et les collectifs carnavalesques pour leur sens des responsabilités, illustré à travers de cet engagement collectif, compte tenu du contexte exceptionnel de cette saison 2021.

0
0
0
s2sdefault