Pour la semaine du 14 au 20 décembre 2020 (semaine 51), le nombre de nouveaux cas positifs dépistés sur le territoire est de 39 (contre 47 en semaine 50). A cela s’ajoute 31 cas positifs de personnes résidentes en Guadeloupe mais testées hors du département (12 à Saint-Martin et 19 dans l’hexagone ou autre département outre-mer). Ces résidents guadeloupéens (adresse en Guadeloupe) du fait de la détection de leur positivité hors du territoire n’ont pu rejoindre la Guadeloupe. Le logiciel SIDEP recense l’ensemble des résidents guadeloupéens, ainsi cela conduit dans SI-DEP à 70 cas dont 21 révélés par tests antigéniques. En prenant en compte les données consolidées, cela porte à 8 588 le nombre de cas cumulés de coronavirus confirmés par tests PCR et antigéniques1 pour des résidents guadeloupéens.

En semaine 51, et en tenant compte des nouvelles définitions de Santé Publique France 22 958 tests supplémentaires pour des résidents guadeloupéens versus 2 190 la semaine dernière, ont été enregistrés grâce aux campagnes en commune, aux laboratoires et aux hôpitaux, avec un nombre total de 98 053 analyses réalisées depuis le début de l’épidémie. L’ARS dénombre 745 tests antigéniques de résidents guadeloupéens en semaine 51 contre 475 la semaine passée.

Sur les 7 derniers jours, 3 clusters sont en cours d’investigation.

Une vigilance est toujours demandée aux ambulanciers et autres transporteurs des personnes malades et/ou immunodéprimées. Elles doivent être transportées seules. Le port du masque est obligatoire et les mesures d’hygiène doivent être respectées par tous.

Le nombre de personnes admises à l’hôpital se stabilise ; le nombre de cas graves est toujours lié à des patients fragiles présentant des comorbidités. Au dimanche 13 décembre, il y avait 3 personnes COVID + hospitalisées dans le service de réanimation du CHUG dont une entrée sur la période. 25 patients étaient hospitalisés dans les services de médecine au CH de Capesterre-Belle-Eau, au CHUG, au CMS, au CH Louis Daniel Beauperthuy, au CH Maurice Selbonne ; et 33 autres en SSR.

Aucun décès n’est à déplorer dans les établissements de santé en cette semaine 51.

0
0
0
s2sdefault